9.9.10

523- Sous le soleil (Baud- Partie 9)






"On ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on les désire qu'elles sont belles" Spinoza
Tout compte fait, ce n'est pas si mal de ne voir la mer qu'en été. On apprécie mieux une fois le moment venu. Et cela fait partie des plaisrs de l'été.
Et c'est tellement agréable de prendre le temps de ne rien faire...

2 commentaires:

Forell a dit…

c'est quoi ton secret pour le cadrage, magicien ?

kumo a dit…

Entraînement intensif et quotidien. :)