19.1.11

641- Saint-Adrien


Parfois, je m'étonne de la complexité des relations humaines. J'ai toujours été, comme beaucoup, très attendri et admiratif face au comportement très spontanée, innocent et vrai des enfants...
Est-ce dans notre nature de tout compliquer sans raison? Moi, on me donne une personne à combler, une petite maison au bord de la mer, un labo et appareil photo et je serais heureux... (Je pense qu'un jour, je regretterai ces quelques lignes bien naïves comme je n'assume pas un dixième du contenu de mon blog mais tant pis...)

4 commentaires:

Elisabeth a dit…

Et pleins de bébés !!

ValGal a dit…

Comble moi, trouve un bon extrait de film d'horreur (scène escalier) pour demain.

BlogPhoto a dit…

Belle illustration de la solitude. Une photo à concours!

TeD a dit…

On gagne en complexité a mesure que l'on devient plus conscient du monde qui nous entoure et de sa complexité.
Croire que l'on peut rester à l'état d'enfant toute sa vie est une illusion. C'est une idée née de la société d'aujourd'hui qui donne une importance démesuré à l'enfance.
Pourquoi ? Un, parce que vouloir être jeune à tout pris fait consommer et deux, parce que cela nous évite de regarder notre avenir à l'heure ou celui-ci s’annonce sombre.