28.6.11

786- Double levée



"J'aime pas quand c'est "sans titre""
Je suis de retour à Paris.
Je ne me sens pas encore chez moi réellement. Cette impression est assez récurrente lors de mes premiers jours ici. Je me suis très vite habitué au calme de Strasbourg et de ses campagnes. Contrairement à ce que j'ai pu penser et dire auparavant, je crois que je pourrais très bien y vivre pendant longtemps (le temps de regretter la foule dans le métro parisien le dimanche après-midi)
Je sens que mes longues balades à vélo vont rapidement me manquer...

1 commentaire:

ValGal a dit…

+1 pour cette citation ! Pareil, j'aime pas quand c'est "sans titre".